Accueil Info Comment choisir sa rôtissoire électrique ?

Comment choisir sa rôtissoire électrique ?

137
0

Pour trouver le bon modèle de rôtissoire électrique, il faut se poser les bonnes questions. Au-delà de son alimentation, l’on doit veiller à trouver l’emplacement idéal et un espace suffisant pour le contenir. Ensuite, l’on se penchera sur sa capacité à cuire plusieurs morceaux de viande en même temps.

 

Rôtissoire électrique ou à gaz ?

 

C’est une question qui fait souvent débat. En vérité, il faut considérer les installations dont on dispose déjà. Les appareils ont effectivement besoin d’un approvisionnement en matière d’alimentation. Pour que la rôtissoire fonctionne bien, on doit donc prévoir le mode d’alimentation. Si les besoins de production ne sont pas trop importants, à l’échelle commerciale, un petit appareil fera amplement l’affaire. Dans ce cas, on privilégiera les rôtissoires électriques.

 

L’avantage de la rôtissoire à gaz est de pouvoir être employée en dépit d’une éventuelle coupure de courant. En revanche, il faudra de la place supplémentaire pour la bouteille ou prévoir une alimentation sur le réseau central. Les rôtissoires électriques pour leur part impliquent d’être alimentées par le secteur. Cela veut dire que l’on doit être proche d’une prise et programmer une installation électrique supportant les besoins en puissance de l’appareil. C’est donc la meilleure alternative.

Plutôt balancelles ou broches ?

Les rôtissoires électriques les plus courantes sont celles qui sont dotées de broches, en particulier dans le monde de la restauration. C’est un dispositif simple à utiliser puisque la viande est directement accrochée sur la broche rotative autour d’un axe fixe. La cuisson est lente et soutenue. Ainsi, l’on obtient une cuisson uniforme. Les rôtissoires à broches sont aussi proposées avec des paniers permettant au cuisinier de rôtir les légumes tels que les pommes de terre.

En ce qui concerne les rôtissoires avec balancelles, leur principal avantage être plaisantes aux yeux. Les clients peuvent admirer la cuisson, ce qui pousse ces derniers à consommer. C’est un excellent moyen de favoriser les achats impulsifs. Contrairement aux modèles à broches, les modèles à balancelles ne cuisent pas la nourriture autour d’un axe fixe. En effet, le sens de rotation des balancelles est circulaire. Mais le système convient parfaitement à la cuisson de gibiers et de rôtis.

 

Quid de la capacité de l’appareil ?

 

Maintenant on sait le type d’alimentation convient mieux à ses installations. Après avoir fait son choix entre les modèles avec broches ou avec balancelles, on doit réfléchir sur la capacité de l’appareil. Si l’on tient un établissement de restauration, on se base donc sur le nombre de poulets que l’on peut cuire simultanément. Sur de petites machines, 6 poulets peuvent être embrochés en même temps. Certains modèles peuvent cuire jusqu’à 50 voire 90 poulets à la fois. Ces rôtissoires électriques conviennent plus aux industriels dans l’agroalimentaire.

 

Et qui dit capacité, fait aussi référence à l’espace qu’occupera la machine une fois en cuisine. Plus le nombre de kilos de viande sera élevé, plus la machine aura des proportions larges. On doit donc disposer d’un espace suffisant pour son installation, sans perdre de vue l’alimentation.

 

Un conseil pour choisir une rotissoire électrique la mobilité. De nombreux utilisateurs de rôtissoires souhaitent effectivement acquérir une rôtissoire mobile. Il en existe sur le marché. C’est d’ailleurs le modèle idéal pour en faire une belle vitrine et attirer les clients vers son magasin. Cela donnera automatiquement envie d’acheter aux passants sous le coup d’une impulsion à la vue des poulets qui y sont en train de rôtir.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici