Accueil Info Comment profiter des parcours cyclables de Normandie ?

Comment profiter des parcours cyclables de Normandie ?

2115
0

Vous serez surpris par les pays traversés… Un côté calme et reposant et un côté conquête de l’Ouest. Pour cette partie, c’est, en effet, Fulgence Bienvenue, l’homme du métro parisien, qui fut chargé de dessiner, puis de construire dans les années 1880 les lignes ferroviaires du Sud-Manche, Vire/Fougères et Alençon/Domfront en particulier.

Confronté à des problèmes techniques de taille, le jeune polytechnicien réussit non seulement à inscrire là, un tracé plein d’élégance, comme le souligna un gazetier de l’époque, mais n’hésita pas, pour creuser tunnels et tranchées, à utiliser les toutes dernières inventions de la dynamite et du détonateur ! Il faudra s’en souvenir aux alentours de Sourdeval et de la vallée de la Sée…

Ce que vous pourrez voir sur la route

Ralliant le Cotentin par l’Orne et par Domfront, on ne pourra manquer le détour par Bagnoles-de-l’Orne, charmante (et verte) ville thermale nichée, entre Alpes mancelles et Suisse normande, au cœur de la forêt d’Andaines. Domfront, où s’ouvre la première voie verte, est une Ville frontière. Les ruines de sa forteresse offrent un belvédère de 70 m sur la gorge qu’elle domine et sur tout le paysage alentour. Une forme d’invitation élargir le champ de vision. La plupart des cités de la région ayant été massacrées par la dernière guerre, l’on s’attachera davantage, ici comme dans les départements voisins de la Manche et du Calvados, aux paysages qu’à un patrimoine bâti, souvent réduit à la portion congrue… Incontournables, justement, la vallée de la Sée, entre Mortain et Vire, puis celle de la Vire, entre Tessy et Saint-Lô. Sur la longitudinale trans-Cotentin, Coutances, Lessay, La Haye-du-Puits, Saint-Sauveur-le-Vicomte et Bricquebec ont tous leurs charmes et leurs curiosités. On n’en oubliera pas pour autant les attraits plus sauvages de la côte des Havres (Portbail et Carteret, entre autres), du cap de la Hague, de la pointe de Barfleur ou de l’ile de Tatihou, au large de Saint-Vaast-la-Hougue.

On visitera également le petit port de Barneville-Carteret. Le prolongement de la Voie verte Carentan/Portail permet désormais d’y accéder en sécurité. Supplément de promenade en Cotentin. Mais la baie d’EcaIgrain, sous le cap de la Hague, reste prioritairement réservée aux pédestres.

Parcours cyclable de Normandie

Couvertes sur toute leur longueur de gravillon compacté, les voies cyclables du Cotentin et du Mortainais n’en sont pas moins roulantes. Vélos tout chemin, vélos de ville et vélos électriques y ont aussi bien leur place que les VTT…

De Domfront à Pontaubault

Le parcours cyclable emprunte la vélo-route-voie verte du Paris Mont-Saint-Michel.

Pour le chemin de halage de la vallée de la Vire

Long de 66 km, de Carentan Pont-Farcy, via Saint-Lô.

Nature de la voie

Voie partagée (vélo-route) jusqu’à hauteur du lieu-dit Le Pont (entre Airel et Saint-Jean-de-Daye), puis agréable cheminement stabilisé en bord de Vire, accessible aux marcheurs, cavaliers, vététistes et vétécistes.

Sécurité sur le parcours cyclable

Itinéraire sans danger, mis à part la proximité immédiate du fleuve Vire et la nécessité de traverser de temps à autre une route ou un pont. Plus particulièrement roulant et très fréquenté entre Saint-Jean-de-Daye et l’amont de Saint-Lô, le chemin de halage est, en d’autres endroits, nettement plus sauvage. Le caractère isolé de certains tronçons engage, là aussi, le pratiquer à plusieurs plutôt qu’en solo.

Profil du parcours

Globalement plat, puisque suivant le fil de l’eau (50 m de dénivelé pour 60 km). Un peu physique néanmoins, du fait du caractère parfois un peu tout-terrain du cheminement.

Paysage traversé

Vallée de la Vire à l’environnement verdoyant et aux nombreux tours et détours. Ecluses et microcentrales.

Signalisation

Fléchage par petits panneaux de bois (Chemin de halage) et bornes en granit annonçant, tous les kilomètres, direction et distance d’un village ou d’un site à l’autre.

Equipement

Hébergement, restauration, animations au fil des villes et villages traversés. Aires de pique-nique aménagées de place en place.

Cartes et documents spécifiques

Carte La Manche à vélo, Voies vertes et vélo-routes, disponible auprès des offices du tourisme et de Manche Tourisme, maison du département à Saint-Lô.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici