Accueil Info Trafic routier en Ile-de-France au premier week-end des vacances d’été

Trafic routier en Ile-de-France au premier week-end des vacances d’été

135
0

Durant la première semaine marquant le début des vacances d’été, les autoroutes qui mènent vers les périphéries sont bondées. Comme chaque année, l’Ile-de-France fait le constat surprenant de ces vacanciers qui se ruent sur les autoroutes.

Des bouchons qui s’étalent sur plusieurs kilomètres

Même si les vacances ne font que commencer, les départs sont déjà nombreux depuis Paris et même jusque dans la petite couronne. Certaines familles préfèrent prendre de l’avance et profiter de leurs lieux de villégiatures pendant que ces derniers ne sont pas encore trop fréquentés.

Par ailleurs, pour le vendredi 28 juin dernier, des dispositions ont été prises par les autorités responsables de la voirie. À cet effet, une interdiction de mise en circulation a été sortie à l’encontre des véhicules appartenant à la catégorie des Crit’Air 3 et plus. Cela a surtout permis aux véhicules de catégories Crit’Air 0, 1 et 2 de circuler depuis 5 h 30 du matin jusqu’à minuit. À noter que les périmètres autorisés n’ont concerné que l’A86 et ont exclu en revanche les autoroutes.

Des débuts de vacances compliqués

Les départs des grandes villes s’avèrent compliqués pour les vacanciers. Les bouchons s’étendent sur plusieurs kilomètres. Le week-end du 6 et 7 juillet a été le plus difficile. D’ailleurs, la journée du 6 juillet a été classée comme étant une journée rouge concernant le sens des départs pour l’Ile-de-France. L’autoroute A7 a vu sa fluidité ralentir dès la matinée.

Par ailleurs, tout le territoire a été classé en journée orange, toujours durant la journée du samedi 6 juillet. La densité de la circulation a surtout été effective sur l’A6 et l’A10. Les barrières de péages ont été prises d’assaut depuis le début de la journée et cela ne s’est arrêté que très tard dans la soirée.

Une journée classée verte dans l’Hexagone

La vallée du Rhône a également connu son lot de bouchon durant ces premières semaines de vacances. Les départs ne cessent d’affluer et les autoroutes sont prises d’assaut par des centaines de voitures. L’autoroute A7, par exemple, sur laquelle il ne faut d’ordinaire que 1 h 30 pour se déplacer de Lyon à Orange s’est vu presque doubler son heure de trajet. En effet, ceux qui ont emprunté cette route auront dû patienter durant 2 h 40 avant de pouvoir s’en sortir.

Toutefois, au vu de ces temps d’attentes interminables sur la route des vacances, il est conseillé à ceux qui s’apprêtent à partir, de préférer plutôt le dimanche. En effet, cette journée sera classée verte au niveau national. Cependant, pour les régions telles que l’Auvergne–Rhône-Alpes, la Bourgogne ou le Grand Est, il faudra programmer des départs avant 9 h. Ces régions seront classées orange.

 

En conclusion, les départs de vacances s’annoncent encore difficiles cette année. Les gens se ruent sur les autoroutes afin de pouvoir s’échapper des tumultes de la ville.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici