Accueil Logement Tout ce que vous devez savoir sur les toilettes sèches

Tout ce que vous devez savoir sur les toilettes sèches

71
0
Tout ce que vous devez savoir sur les toilettes sèches

Les toilettes traditionnelles évacuent les déchets vers les égouts ou une fosse septique. Mais que faire si ce n’est pas possible ou si vous voulez une solution plus écologique ? Par nécessité ou pour une raison pratique, certaines personnes décident que les toilettes sèches sont la meilleure solution.

Tout le monde sait ce que sont les toilettes, mais il est probable que vous ne sachiez pas ce que sont les toilettes sèches. Poursuivez votre lecture pour en découvrir davantage sur les toilettes sèches, notamment les raisons pour lesquelles cette solution est meilleure, ses avantages, son fonctionnement et quelques informations bonnes à savoir sur ce produit.

Qu’est-ce que sont les toilettes sèches ?

Les toilettes sèches sont également connues sous le nom de « toilettes à compost », « toilettes à litière », ou « toilettes TLB (toilette à litière bio maitrisée) ». Les toilettes à compost, comme son nom l’indique, compostent les excréments. Le compostage est un processus naturel où la matière organique est recyclée en un engrais bénéfique et un conditionneur de sol. La plupart du temps, vous pensez au compostage des restes ou des tontes de gazon. En collectant les déchets solides et en les incorporant dans un bac riche en carbone, le système de compostage des toilettes sèches subit le même processus qui transforme les feuilles en engrais.

Pourquoi utiliser des toilettes sèches ?

Vous vous demandez peut-être pourquoi les toilettes sèches sont nécessaires. Nous avons déjà des égouts, des fosses septiques et des engrais pour les plantes dans le jardin, non ? 

Par définition, les toilettes sèches sont des cabinets qui peuvent fonctionner sans chasse d’eau. En effet, les toilettes traditionnelles nécessitent de l’eau pour l’évacuation des effluents vers nos systèmes d’égouts. En revanche, les toilettes sèches ne nécessitent qu’un minimum d’eau, voire aucune. De plus, le processus naturel de compostage transforme les déchets en engrais naturels. 

En outre, de nombreux endroits sont dépourvus de plomberie ou de systèmes septiques, comme les véhicules de plaisance, les camping-cars, les bateaux et les maisons isolées. En fait, les toilettes sèches offrent un moyen d’éliminer les excréments lorsqu’il y a peu d’alternatives.

Certes, il existe diverses raisons pour lesquelles les propriétaires choisissent d’installer des toilettes sèches. Dans de nombreux cas, l’installation de toilettes sèches dans votre maison est une option plus économique que de se raccorder à un égout ou de creuser une fosse septique. D’autres raisons peuvent être très attachées à la conservation de l’eau et à un mode de vie respectueux de l’environnement. Une autre bonne raison d’opter pour des toilettes sèches peut être que l’infrastructure de traitement des eaux usées utilisée dans les toilettes à chasse d’eau est trop coûteuse.

Comment fonctionne une toilette à compostage ?

Les toilettes sèches séparent les liquides des solides. Les liquides sont recueillis dans une bouteille et éliminés lorsque le conteneur est plein. Les déchets tombent dans une trappe mécanisée combinée à des matériaux riches en carbone tels que les copeaux de bois. Les utilisateurs tournent ensuite une manivelle mécanique pour agiter et mélanger les matériaux afin de lancer le processus de compostage.

Avantages d’une toilette sèche à l’intérieur

Découvrez quels sont les avantages dont vous bénéficierez de l’utilisation d’une toilette sèche :

Fonctionnement inodore garanti

Lorsque vous installez des toilettes sèches pour l’intérieur, elles doivent être totalement inodores. De préférence, les toilettes sèches doivent sentir moins qu’une toilette à chasse d’eau classique, puisque c’est la norme. Heureusement, la plupart des toilettes sèches ont aujourd’hui un grand potentiel pour être inodores. En effet, la plupart des toilettes à compostage séparent les déchets liquides et solides, offrant ainsi un terrain fertile au processus de compostage inodore. Autrefois, lorsque les déchets liquides et solides n’étaient pas séparés, le résultat était trop souvent un grand seau rempli de boue en décomposition, qui ne se compostait pas. Grâce à la séparation, le processus de compostage peut commencer immédiatement et se poursuivre jusqu’à ce que tous les déchets aient été transformés en terreau réutilisable.

Afin de garantir des toilettes 100 % sans odeurs à l’intérieur de votre maison en permanence, nous recommandons d’équiper les toilettes d’un ventilateur électrique de qualité. Comme le ventilateur évacue constamment l’air du compost déjà presque inodore, il n’y a même pas de chance théorique que des odeurs puissent se propager à l’intérieur. Une ventilation efficace garantit également que l’air circule dans la bonne direction et que le compost reste suffisamment sec. De cette manière, le système des toilettes sèches fonctionne parfaitement, même si le nombre d’utilisateurs augmente temporairement en raison de la présence d’invités, par exemple. S’il n’y a pas d’électricité disponible, il existe de bonnes alternatives, comme un ventilateur à énergie solaire ou avec éolienne.

Un fonctionnement fiable

Le deuxième avantage important des toilettes sèches est certainement leur fonctionnement fiable en toutes conditions. Qu’il y ait une panne de courant ou une augmentation temporaire du nombre d’utilisateurs, les toilettes sèches ne vous laisseront pas tomber. En général, les toilettes sèches sont très costaudes et difficiles à casser, car il ne se compose pas de pièces mobiles ou fragiles. Lorsqu’il s’agit de toilettes sèches intérieures, un fonctionnement fiable dans toutes les conditions est essentiel. Personne ne souhaite mettre fin à ses belles vacances à cause de toilettes cassées, n’est-ce pas ?

La fiabilité opérationnelle des toilettes sèches se traduit également par leur facilité d’utilisation. Tout se passe exactement comme dans des toilettes normales, sauf que vous n’avez pas besoin de tirer la chasse. Ainsi, vous n’aurez pas besoin d’avoir des instructions d’utilisation sur le mur de votre salle de bains pour les autres utilisateurs qui ne savent pas comment les toilettes fonctionnent. La facilité d’utilisation est particulièrement importante si les toilettes sont utilisées par des visiteurs et/ou des clients.

Avantages écologiques et esthétiques

Lorsque l’on énumère les avantages des toilettes sèches, nous ne pouvons pas ignorer les avantages écologiques qu’elles présentent. Le fait que de l’eau pure ne soit pas utilisée pour transporter les déchets humains dans les canalisations d’égouts est plus que rationnel. Tous les déchets des toilettes peuvent tout aussi bien être traités en toute sécurité et sans effort dans son propre jardin. Il est donc possible d’économiser une grande quantité d’eau, contrairement aux chasses d’eau traditionnelles. En outre, les ressources financières budgétisées pour l’assainissement et l’épuration des eaux usées peuvent être réinvesties dans autre chose. 

Ils sont faciles à construire, à utiliser et à entretenir.

Son fonctionnement ne comprend que le nettoyage régulier à l’eau de la dalle pour éliminer les excréments ou l’urine, le nettoyage quotidien du sol, de la cuvette accroupie, des poignées de porte et de toutes les autres parties de la structure des toilettes. Sa porte doit toujours être fermée. Le trou de chute doit être laissé ouvert, car sa fermeture bloquerait le flux d’air.

Son entretien comprend des inspections mensuelles pour vérifier s’il y a des fissures visibles sur la dalle de plancher ou des dommages au tuyau de ventilation. Une autre tâche d’entretien consiste à déterrer les excréments à la fin de la saison sèche. Lorsque ces excréments sont complètement décomposés, ils doivent être correctement enterrés dans une fosse. Ces excréments peuvent être utilisés comme engrais après un an ou plus.

Pouvez-vous utiliser du papier toilette avec des toilettes à compost ?

Lorsque vous utilisez des toilettes à compost, il est important de ne mettre que des matériaux qui se décomposent dans les toilettes. Cependant, savoir quels matériaux sont biodégradables peut être difficile si vous débutez dans l’utilisation de toilettes sèches.

L’une des questions les plus fréquentes concernant les matériaux biodégradables et les toilettes à compost est : « Puis-je utiliser du papier hygiénique avec des toilettes à compost ? » Certains facteurs doivent être pris en compte lors de la sélection du papier toilette pour vos toilettes sèches afin de faciliter le processus de compostage.

Considérez le pli de papier toilette

L’épaisseur ou le pli du papier est le facteur le plus important à considérer lors de l’achat du papier toilette pour vos toilettes sèches. Si le papier est à deux ou trois épaisseurs, il sera plus épais, ce qui mettra plus de temps à se décomposer.

Considérez le papier hygiénique

Le deuxième facteur à considérer lors du choix du papier pour vos toilettes sèches est la matière. Voici les trois principaux types de papier toilette utilisables : 

  • Papier toilette issu des arbres
  • Papier toilette issu de papier recyclé
  • Papier hygiénique provenant de matériaux alternatifs comme le bambou, la canne à sucre, le chanvre ou le kénaf

Dans l’ensemble, les trois matériaux de papier hygiénique se décomposeront avec le temps et constituent des options viables pour des toilettes à compost.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici