Accueil Santé Les symptômes de l’intoxication alimentaire et comment les soulager?

Les symptômes de l’intoxication alimentaire et comment les soulager?

93
0
Food poisoning can be caused by germs present in our hands or kitchen utensils. Photo Credit: Motortion Films/Shutterstock.com

L’intoxication alimentaire est souvent confondue avec la gastro-entérite et l’indigestion. Pourtant il s’agit de pathologies bien distinctes. S’ils partagent les mêmes symptômes, leur conséquence sur la santé, de l’appareil digestif en l’occurrence, diffère. L’intoxication est beaucoup plus dangereuse. Non traitée, elle peut même causer le décès du malade. Fort heureusement, il n’est pas difficile de la signer si on agit à temps. Il faut alors reconnaître ses signes, mais aussi les remèdes et les gestes à faire si cela survient. Voici alors tout ce qu’il faut savoir.

Symptômes de l’intoxication alimentaire

L’intoxication alimentaire survient souvent lorsqu’une personne, n’ayant pas résisté, a mangé un plat peu habituel. Il s’agit par exemple d’un mets contenant du fruit de mer exotique ou de la viande importée. Il y a alors intoxication si les symptômes suivants se manifestent :

·         Des selles liquides et fréquentes : à partir du moment où une diarrhée survient cela suppose un trouble plus ou moins grave au niveau de l’estomac ou des intestins.

·         Une envie de vomir permanente : ou bien le patient est seulement nauséeux. Le vomissement arrive parfois à calmer les crampes. Parfois lorsque l’estomac souffre de la lésion due à la toxine provenant des aliments ingurgités, du sang accompagne les vomis.

·         Une forte fièvre et une déshydratation progressive : pour le second cas, c’est une conséquence des pertes d’eau dues à la diarrhée.

Si la diarrhée reste persistante dans les 5 jours qui suivent les premiers symptômes, il est vivement recommandé d’aller consulter un spécialiste. Toulon sos medecin par exemple reçoit les patients qui habitent aux alentours 24h sur 24.

Conseils pour remédier à une intoxication alimentaire

Si la diarrhée n’est pas d’une trop grande gravité et si le malade n’est pas fiévreux, l’intervention du médecin n’est pas encore requise. Dans ce cas, voici quelques conseils pour soulager ce mal. À noter que le traitement de l’intoxication ne requiert pas de médicament. En réalité, elle se calme d’elle-même en à peine une journée dans la majorité des cas. Il est possible qu’elle s’éternise sur 3 jours. Toutefois, même dans ce cas il n’est pas lieu de s’inquiéter. Cela ne veut pas dire que l’organisme n’a pas besoin de soin.

Un calmant ou un médicament pour arrêter la diarrhée évite la douleur et la déshydratation le temps que le corps se remette de l’intoxication. Il est aussi recommandé de boire beaucoup d’eau pour aider le métabolisme et le foie à évacuer les toxines amassées dans l’appareil digestif.

Les bons gestes à faire pour éviter les complications

Lors d’une intoxication, certaines habitudes doivent être adoptées comme le fait de ne manger que des aliments légers, mais nutritifs. Le riz blanc et la pomme de terre cuite sont à privilégier pour le déjeuner. Les aliments contenant du sucre comme le soda ou le chocolat sont à proscrire. De même, mieux vaut éviter le café. Il est mieux de boire une boisson chaude plus claire telle que les tisanes et le thé. Après une semaine lorsque les symptômes disparaissent totalement, on peut revenir à l’alimentation habituelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici