Accueil Info Les journalistes et les changements dû à la technologie

Les journalistes et les changements dû à la technologie

28
0
Les journalistes et les changements dû à la technologie

Les médias sociaux prennent de plus en plus d’importance dans les salles de presse.  Cela s’explique par l’avancée technologique qui ne cesse de s’améliorer et de s’accélérer les processus d’identification des sujets dignes d’intérêt. Le mot s’applique à la fois à la méthode de recherche des nouvelles et au style littéraire utilisé pour les diffuser. Les médias par le biais desquels le journalisme est pratiqué sont très variés et comprennent les contenus publiés dans les journaux et les magazines, à la télévision et à la radio, ainsi que leurs versions numériques publiées sur les médias numériques, sites web et applications d’information.

Le changement au niveau des responsabilités des journalistes

Le rôle et le statut du journalisme, ainsi que ceux des médias de masse, ont subi de profonds changements au cours des deux dernières décennies avec l’avènement de la technologie numérique dans le journal Français et la publication d’informations sur Internet. Cela a entraîné un changement dans la consommation des médias imprimés, les gens consommant de plus en plus d’informations par le biais de lecteurs électroniques, de smartphones et d’autres appareils électroniques.L’ère numérique a également donné naissance à un nouveau type de journalisme dans lequel les citoyens ordinaires jouent un rôle plus important dans le processus d’élaboration de l’information, l’essor du journalisme citoyen étant possible grâce à l’internet. Grâce aux smartphones équipés de caméras vidéo, les citoyens actifs peuvent désormais enregistrer des séquences d’événements d’actualité et les télécharger sur des chaînes telles que YouTube. Parallèlement, l’accès facile aux informations à partir de diverses sources en ligne, telles que les blogs et autres médias sociaux, a permis aux lecteurs de choisir parmi un plus grand nombre de sources officielles et non officielles, et non plus seulement parmi les organisations médiatiques traditionnelles.

Types de journalisme

Il existe plusieurs formes de journalisme, chacune ayant un public différent. Dans la société moderne, on dit que le journalisme « de prestige » joue le rôle d’un « quatrième pouvoir », qui surveille le fonctionnement du gouvernement. D’autres formes de journalisme se présentent sous différents formats et s’adressent à différents publics.

En voici quelques-unes :

  • Le journalisme de plaidoyer – écrire pour défendre des points de vue particuliers ou influencer les opinions du public.
  • Le journalisme de diffusion – journalisme écrit ou oral pour la radio ou la télévision.
  • Le journalisme par drone – utilisation de drones pour capturer des images journalistiques.
  • Journalisme gonzo – un « style de reportage très personnel ».
  • Journalisme d’investigation : utilisation de l’investigation sur un sujet tout en découvrant des événements d’actualité.
  • Photojournalisme : le fait de raconter une histoire à travers ses images.
  • Journalisme tabloïd : écriture légère et divertissante.
  • Journalisme jaune: écriture qui met l’accent sur des affirmations ou des rumeurs exagérées.
  • Journalisme de crevette – encourager les rumeurs sportives non fondées par le biais des médias sociaux.

Déontologie et normes journalistiques

La déontologie et les normes journalistiques comprennent les principes d’éthique et de bonnes pratiques applicables aux défis spécifiques auxquels sont confrontés les journalistes. Historiquement et actuellement, ce sous-ensemble de l’éthique des médias est largement connu des journalistes comme leur « code de déontologie » professionnel ou les « canons du journalisme ». Les codes et canons de base apparaissent généralement dans des déclarations rédigées à la fois par des associations de journalistes professionnels et par des organisations de presse écrite, audiovisuelle et en ligne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici