Accueil Info Le bal des pompiers à Paris

Le bal des pompiers à Paris

291
0

Rituel immuable de notre fête nationale, le bal des pompiers se tient tous les ans dans de nombreuses communes de France et bien sûr à Paris. Malgré ses années, la tradition tient le coup et attire tous les ans des milliers de personnes venues assister aux célébrations et continuer les feux d’artifices sur la piste de danse.

Aux origines du bal

De même que les célébrations nationales, le bal des pompiers semble toujours avoir été présent dans le calendrier des festivités de l’année. Mais il n’en est rien. En 1880, Jules Grévy, alors président de la République, fait du 14 juillet le jour de la fête nationale et c’est plus tard, en 1937, qu’apparaissent les premiers bals des pompiers.
L’anecdote raconte qu’au retour d’un défilé militaire à Montmartre, un sapeur-pompier aurait demandé à son officier supérieur le droit d’ouvrir la caserne aux piétons, pris qu’il était par l’ambiance. L’événement s’est donc répandu et transformé au fil du temps, passant de simples exercices à un vrai bal avec orchestre, danse et buvette.

Soirées enflammées

Le 13 et 14 juillet, une douzaine de casernes des différents arrondissements de Paris ouvriront leurs portes pour la célébration nationale. De Bastille à la gare de l’Est en passant par les Champs Elysée, vous pourrez, de 21h à 4h du matin, venir danser et arroser (avec modération bien sûr) la prise de la Bastille et ainsi vous consoler de la perte d’un jour férié (car cette année, le 14 juillet tombe un dimanche). Envie de partir ? La région Ile-de-France accueille en tout une trentaine de bals dans les différentes casernes de la région, pour certaines accessibles via le système de transport Transilien.
Pour changer et varier les plaisirs, vous pourrez retrouver à Paris et dans les reste de la région Ile-de-France, des bals dans des lieux inédits. Intra-muros, direction la Monnaie de Paris pour dorer votre soirée (l’entrée est gratuite !) ou bien le 19ième arrondissement à la Cité des Sciences et de l’Industrie pour teinter vos pas déchaînés d’un soupçon de savoir. Dans la région, le château de Versailles (comble de l’ironie) vous invite pour une soirée exceptionnelle dans un cadre prestigieux à seulement quelques stations via le RER C.

Une bonne action

L’entrée est soit gratuite avec participation grâce aux “tonneaux” vous permettant de contribuer, ou bien payante mais la somme est en général purement symbolique. Les fonds recueillis sont réservés aux sapeur-pompiers afin de les soutenir et leur permettre d’aider tous les jours les personnes en difficultés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici