Accueil Santé La chondropathie causes et traitements ?

La chondropathie causes et traitements ?

335
0
genou

Les articulations sont des zones du corps sensible qui sont sujets à des lésions. Lorsque vous pratiquez une activité physique ou un mouvement inhabituel, vous pouvez ressentir une douleur au niveau de vos articulations et surtout celle du genou. Habituellement, il s’agit d’une chondropathie fémoro-patellaire qui s’attaque à votre articulation et est le signe probable d’une arthrose. Cette maladie peut avoir des causes variées et se caractériser par différents symptômes. Si vous cherchez à en savoir plus sur la chondropathie ou comment la traiter, voici des informations utiles.

Définition et types de chondropathie

Définition

La chondropathie s’entend comme l’usure des articulations pouvant entraîner une dégénérescence du cartilage et occasionner le développement de l’arthrose. Touchant les articulations en général et particulièrement le genou, on identifie trois types de chondropathie :

  • La chondropathie fémoro-tibiale qui se développe entre le fémur et le tibia. Elle se manifeste par une douleur à la marche, mais pas au repos ;
  • La chondropathie patellaire, présente entre le fémur et la rotule. Elle se manifeste généralement par une gêne ou une douleur en position accroupie ;
  • La chondropathie rotulienne qui entraîne une fissure du cartilage de la rotule dans les deux genoux. Elle se manifeste généralement chez les sportifs professionnels ou amateurs.

Causes d’une chondropathie

La chondropathie est causée principalement par une activité excessive, mal exécutée et parfois répétitive. Elle peut encore être causée par les instabilités, les malpositions, l’inadaptation de la morphologie du patient. Généralement, une personne atteinte d’une chondropathie du genou a brûlé les étapes d’un sport et son cartilage n’a pas eu le temps de s’adapter.

Symptômes de la chondropathie

Les symptômes de la chondropathie les plus fréquents sont une douleur à l’avant du genou qui s’accentue tout au long du développement de la pathologie. Encore appelée gonalgie, cette douleur est purement mécanique et apparaît de manière discontinue. Elle se fera plus ressentir pendant la marche et en position accroupie.

En plus de la douleur au genou, vous pouvez aussi ressentir une gêne quotidienne, une instabilité par inhibition des muscles, des blocages au niveau du genou, des épanchements de synovie, etc.

Prévention et traitements disponibles

Prévention

Pour éviter l’usure du cartilage articulaire, vous pouvez pratiquer différents sports en alternance. C’est un moyen efficace de prévenir et de réduire les douleurs dues à la chondropathie. Ainsi, vous pouvez vous adonner simultanément à la natation, à la marche ou au vélo.

En plus du sport, vous devez impérativement vous chausser avec des chaussures à talons bas qui sollicitent moins les ligaments du genou. Si vous optez pour des chaussures à talons hauts, vous devez les porter occasionnellement et pour de courtes durées.

Une alimentation saine et équilibrée sera également recommandée. En cas de pratique d’une activité physique, il faut reposer ses articulations et ne pas trop les solliciter.

Traitements

En fonction du niveau de développement de l’usure, des symptômes et des facteurs à risques, vous pouvez opter pour diverses approches thérapeutiques comme des séances de travail chez le kinésithérapeute. Outre une chondropathie rotulienne chez le kiné et une orthèse rotulienne peut être prescrite pour soutenir vos articulations et moins solliciter vos genoux.

Si vous êtes en surpoids, un nutritionniste-diététicien peut vous accompagner. À défaut, des antalgiques peuvent vous être prescrits pour apaiser la douleur. Dans des cas extrêmes, une chondropathie rotulienne avec chirurgie sera conseillée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici