Accueil Santé Incontinence urinaire chez la femme : adopter des solutions naturelles

Incontinence urinaire chez la femme : adopter des solutions naturelles

198
0
incontinence-urinaire

Ne pas pouvoir se retenir, ou avoir envie d’aller aux toilettes un peu trop souvent, sont les caractéristiques les plus remarquables de ce que l’on nomme l’incontinence urinaire. Ce souci au niveau de la vessie est à retrouver un peu plus chez les femmes que chez les hommes. En effet, même si le problème peut toucher aussi les unes que les autres, il est beaucoup plus fréquent chez la gent féminine. Parfois, l’incontinence ou encore les fuites urinaires ne sont pas des signes d’une maladie sous-jacente, et peuvent tout à fait être traitées à la maison, à l’aide de solutions naturelles.

Adopter de bonnes habitudes au quotidien

Le fait de ne pas pouvoir s’empêcher d’uriner, ne serait-ce qu’un peu, est un véritable souci au quotidien. Il est évident que ce phénomène est une source de gêne. Afin de limiter les sensations désagréables, il est tout à fait possible d’adopter des protections antifuites de la marque Hartmann. Ces derniers permettront aux femmes présentant un problème d’incontinence urinaire de vivre un quotidien plus confortable. Les articles comme les protections Hartmann sont tout indiqués pour celles qui souhaitent disposer de produits efficaces et respectueux de leur santé intime. Adopter ce type de protections représente d’ores et déjà une solution simple, pratique pour le problème de fuites urinaires. Pourtant cela ne permettra pas aux femmes qui en souffrent de faire disparaître ce souci. Prendre de bonnes habitudes est un pas indispensable vers la guérison. Parmi les bonnes pratiques à ne pas hésiter à adopter, il y a :

  • la restriction de la consommation de liquides, surtout ceux  la caféine, et plus précisément le soir.
  • La perte de poids (faire du sport, adopter une alimentation équilibrée…) si la personne souffrante se trouve en surpoids.
  • La lutte contre la constipation (manger des aliments riches en fibre, boire une quantité d’eau suffisante…) qui pourrait endommager le plancher pelvien.
  • L’arrêt de la consommation de tabac, car fumer fait tousser, et tousser affaiblit les muscles qui permettent le contrôle de la vessie irritable.

Soulager l’incontinence urinaire par les plantes

Traiter le problème d’incontinence urinaire peut également se faire par le biais des plantes. Ces dernières sont composées d’éléments actifs qui peuvent aider à soulager l’hyperactivité de la vessie. Les plantes en questions peuvent être prises sous leur forme non transformée, sous la forme d’huile ou encore en décoction. Parmi les spécimens qui sont à privilégier pour lutter de manière naturelle contre l’incontinence urinaire, on peut distinguer la graine de courge, et la noix de cyprès. Par ailleurs, il est essentiel de bien suivre les modes de préparations, ainsi que la posologie adaptée à chaque plante, afin d’en tirer le maximum de bienfaits.

Opter pour la rééducation périnéale

Faire de l’exercice peut contribuer à l’élimination du problème de fuite urinaire. On entend souvent parler de la rééducation périnéale qui présente des avantages non négligeables dans le traitement naturel de l’incontinence urinaire. Une séance de rééducation périnéale vise notamment à tonifier les muscles du périnée. Lors des séances, les participants auront à exécuter différents exercices avec l’aide d’un thérapeute professionnel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici