Accueil Formation Examen du permis : ne stressez plus avec les créneaux !

Examen du permis : ne stressez plus avec les créneaux !

439
0
Examen-du-permis

Ne pas stresser lors de l’examen de permis de conduire ! Est-ce même possible ? Même si on s’est bien préparé et qu’on se sent prêt à battre le record d’une course de Rallye, on a toujours ces douleurs à l’estomac lorsqu’on fait face au créneau. Tous les projecteurs vont d’ailleurs être braqués sur nous pendant une trentaine de minutes, c’est normal d’être stressé non ? Cependant, pour réussir l’examen sans encombre, il faut garder le sang-froid ! Oui, mais comment ?

Bien se préparer pour le créneau

Ce qui fait les candidats stressés en passant l’examen de permis de conduire n’est nul autre que le fameux créneau. Cependant, quand on rate cette étape, on peut dire adieu au permis. À la prochaine fois !

Mais alors, comment réussir un créneau ?

Cela se fait par étape et dans le parfait sang-froid. Pour commencer, apprenez à vous arrêter. Pour cela, il faut d’abord contrôler dernier vous pour savoir si quelqu’un vous suit. Si tel est le cas, il est prudent de mettre le clignotant et ralentir doucement. Le jury ne manquera pas de remarquer de geste sage de votre part, tout en lui montrant efficacement comment réussir un créneau !

Ici, le but est de ne pas surprendre le conducteur derrière vous. Vous pourrez ainsi éviter de lui forcer à freiner tardivement pour vous arrêter. En vous garant, veillez toujours à laisser un espace suffisant avec la voiture garée. Rappelez-vous que c’est inutile de serrer la voiture.

Cela ne vous aidera en aucun cas. Un espace de 50 cm au minimum est le gage de la sécurité. Si vous avez réussi ces étapes et que vous vous êtes garé correctement, votre créneau est quasiment réussi.

Comment faire un créneau ?

Quand on parle de se garer, celui en créneau est surtout ce qui fait le plus peur aux novices. Cependant, en vous y habituant, vous saurez que se garer en créneau n’est pas aussi difficile que vous ne le pensiez.

Pour vous y mettre, commencez par reculer tout doucement et par braquer à droite s’il s’agit d’un créneau à droit bien sûr. Vous devez faire cela au moins jusqu’à ce que l’arrière du véhicule ait dépassé l’arrière de l’autre.

Dès que l’arrière de votre véhicule commence à rentrer dans le parking, vous devez contre-braquer, notamment braquer la voiture dans l’autre sens, plus précisément vers la gauche.

Si vous voulez une astuce qui marche, notez que c’est parfois une bonne idée d’attendre que votre rétro droit arrive à hauteur de l’arrière de la voiture qui se gare tout près. Lorsque le véhicule est bien droit, vous n’avez qu’à remettre les roues droites, puis couper le moteur. En cas de besoin, avancez un peu. Tout cela ne doit pas poser trop de problèmes.

Comment faire quand on s’y prend mal ?

En tant que conducteur amateur, vous êtes susceptible de vous y prendre mal. Inutile de vous stresser au point de rater totalement l’examen. D’ailleurs, vous avez une seconde chance pour corriger votre erreur.

Cela dit, si vous avez échoué lors du premier coup, mettez plus de minutes pour régler la situation. Ainsi, vous devez savoir qu’il des épreuves éliminatoires et non comme ne pas réussir le créneau au premier coup, s’appuyer contre le trottoir, mettre plus à de minutes à s’y mettre ou encore prendre trop d’espace en se garant.

En ce qui concerne votre stress, vous devez l’avoir géré avant de vous mettre au volant avec le jury. Ainsi, Faites du sport avant les examens, soyez au bon niveau technique, ne soyez pas juste à niveau et surtout soyez à l’aise. Si vous sentez que le stress vous gagne, respirez profondément ! Cela marche toujours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici