Accueil Info Comment ranger un vélo dans un appartement ?

Comment ranger un vélo dans un appartement ?

33
0
Comment ranger un vélo dans un appartement

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles nous choisissons de garder un vélo à la maison. En commençant par l’impossibilité ou la volonté de laisser le deux-roues au sous-sol, jusqu’à l’utiliser comme élément de décoration intérieure, ce qui soulignera le caractère de l’appartement.

Cintre fixé au plafond

Une structure simple composée généralement d’un système de crochets, de poulies et de lignes, avec laquelle on peut facilement et rapidement suspendre le vélo au plafond. Une fois le deux-roues relevé et placé directement sous le plafond, il ne prend pratiquement pas de place dans la pièce. Le grand avantage est l’universalité de la solution. Nous pouvons appliquer le système à pratiquement n’importe quel type de vélo, indépendamment de sa taille, de sa structure ou de la géométrie de son cadre. Bref, il suffit de bien fixer les crochets et on peut soulever notre machine.

Un cintre fixé au plafond est une solution peu coûteuse et efficace, mais avant de se décider à acheter, il faut être conscient que cette technique a aussi quelques limites. Tout d’abord, pour utiliser la poignée dans l’appartement, elle doit être très haute. Malheureusement, dans la plupart des locaux dont le plafond est à une hauteur de 2,6 à 2,8 m, accrocher le vélo ne sert à rien, car on va s’accrocher la tête dessus. Nous n’utiliserons pas non plus le système lorsque le sol auquel nous avons l’intention d’attacher les poignées n’est pas stable. Nous devons nous rappeler que les chevilles ou les ancres avec lesquelles nous monterons le cintre au plafond doivent être fermement maintenues. Si nous ignorons ce point, un vélo suspendu peut mettre en danger notre sécurité. Le dernier point qui peut vous dissuader d’acheter une suspension au plafond, c’est son apparence. On sait qu’il est censé être efficace avant tout, mais si nous envisageons de garder le vélo dans l’appartement, la simplicité et le caractère industriel du cintre peuvent légèrement différer du style de notre appartement. Si un cintre fixé au plafond n’est pas très esthétique, vous pouvez y suspendre un attrape-rêve que vous pouvez récupérer sur Univers Attrape Rêve.

Cintre vélo pour la pédale

Un support de pédale de vélo se compose généralement d’un ou de trois composants. L’élément de fixation principal est une barre plate correctement profilée, qui maintient le vélo contre le mur par la pédale. Selon le modèle de la poignée, les roues d’un deux-roues peuvent reposer directement sur le mur ou reposer sur des supports spécialement profilés.

Le gros avantage de ce type de solution est la possibilité d’accrocher le vélo en hauteur, grâce à quoi il n’occupe pas trop d’espace habitable, et, si nécessaire, de placer deux vélos l’un au-dessus de l’autre. Après avoir retiré le deux-roues du mur, la poignée prend peu de place, et si vous l’ajustez bien, elle ne se remarquera pas. C’est une solution simple et efficace que j’utilise depuis de nombreuses années.

Au moment de décider d’accrocher une pédale au mur, il faut également être conscient des limites d’utilisation de ce type de solution.

Lors de l’installation du vélo au ras du sol, nous devons tenir compte du fait que le contour du vélo, et en fait sa partie la plus large (guidon), se démarquera considérablement du mur, ce qui peut entraver la libre circulation des ménages. membres à côté du vélo. Lors du choix de la version de la poignée avec supports de roues supplémentaires, il faut savoir qu’en installant le cintre aux dimensions d’une machine spécifique, il sera impossible d’accrocher un deuxième deux-roues avec une géométrie ou une longueur de manivelle différente. Ensuite, nous devrons dévisser les supports et les installer ailleurs, ce qui implique la nécessité de faire plus de trous dans le mur. Par conséquent, avant de choisir définitivement le lieu de montage, réfléchissons à quel vélo doit être là.

Porte-vélo derrière le cadre

Ces types de cintres sont généralement constitués d’un seul élément qui sert également de support. Le poids de l’ensemble du vélo repose sur lui, où le point d’appui principal est le cadre du vélo, ou en fait son tube horizontal. Derrière, on accroche le deux-roues à la plupart des poignées. Ici, comme dans le cas du support vélo à pédales, la meilleure solution est de placer le vélo assez haut. Cela est dû au fait qu’une fois le vélo suspendu, il repose de manière inerte à l’écart du mur au moins aussi large que le guidon. Par conséquent, en le plaçant à une hauteur sûre, nous n’avons pas à nous soucier d’attraper la machine en passant. Si, en revanche, placer le vélo n’interfère pas avec la vie quotidienne, l’espace sous le vélo peut être utilisé pour accrocher un deuxième deux-roues – si nécessaire.

Après avoir retiré le vélo du cintre, le support lui-même ne prend pas beaucoup de place. De plus, certains modèles peuvent être pliés, il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter d’éventuels accrocs sur ses éléments saillants.

Afin de répondre aux attentes des clients, les fabricants proposent des versions design de cintres qui s’intègreront parfaitement dans la décoration intérieure.

Outre l’apparence, un problème tout aussi important est la possibilité de régler la poignée. Cela sera particulièrement important si nous allons accrocher plus d’un vélo, ou si notre vélo a une structure de cadre non standard. Le fait même que le tuyau horizontal soit droit ou incliné nous obligera à fixer le support au mur. La situation est beaucoup plus simple si nous achetons un support réglable, car nous pourrons alors utiliser le support pour accrocher des vélos avec différentes géométries, ce que nous ne pouvons pas dire, à propos d’un support simple sans possibilité de réglage.

Support de vélo pour la roue

Une autre proposition pour aménager l’espace libre sur le mur est un cintre à vélo près de la roue. Contrairement aux modèles cités ci-dessus, le deux-roues est accroché ou adossé au mur en position verticale. Selon le modèle de support, nous pouvons monter le vélo au-dessus du sol ou utiliser le cintre uniquement comme support, ce qui stabilise le vélo lorsque tout son poids repose sur la roue arrière. Le gros avantage de cette solution est la possibilité de placer le vélo dans des recoins, des coins ou des virages muraux, c’est-à-dire dans des endroits qui n’ont pas encore trouvé d’utilisation pratique dans notre appartement.

La poignée elle-même, en revanche, ne prend pas beaucoup de place sur le mur, donc après avoir retiré la machine, elle est à peine perceptible et ne gâche pas le design intérieur. De nombreux fabricants proposent également des modèles qui ont été conçus principalement pour « garer » un vélo dans un appartement. Ils sont généralement plus beaux et plus design. Ils peuvent alors non seulement jouer un rôle pratique, mais aussi constituer un élément décoratif.

Il est vrai que le vélo, lorsqu’il est suspendu verticalement, ne prend pas beaucoup de place, mais avant de choisir le lieu de destination, vous devez d’abord vérifier s’il ne dérangera pas les membres du ménage. Il est préférable de simplement placer le vélo contre le mur à l’endroit où vous souhaitez le monter et de vérifier à quoi il ressemble du côté pratique.

Selon le modèle que nous choisissons, il peut s’avérer que la vérification de la largeur des pneus du vélo que nous allons accrocher est tout aussi importante que le lieu de montage. Certains des modèles disponibles sur le marché sont dédiés à une largeur de pneu spécifique. Par conséquent, avant de faire un achat, familiarisons-nous avec les spécifications d’un support donné.

Poser le vélo au sol

La solution la plus rapide et probablement la plus universelle lorsqu’il s’agit de garder le vélo dans l’appartement est de le mettre sur roulettes contre un mur ou un autre élément fixe de l’équipement. Si nous n’avons pas une telle possibilité, ou si nous sommes préoccupés par la stabilité d’une telle solution, nous pouvons alors investir dans un support de vélo dédié, qui (selon le modèle) soutiendra le vélo par la roue ou les éléments du cadre. Ici, comme dans le cas des poignées et des cintres mentionnés ci-dessus, les fabricants répondent aux attentes des clients, lançant de plus en plus de nouvelles propositions sur le marché. Il peut s’agir de simples supports pour maintenir le vélo dans une position ou de modèles qui fonctionnent également comme support de service.

Les avantages d’une telle solution sont avant tout la liberté de déplacer le vélo. Dans le cas des cintres et des poignées, c’est impossible – nous devrions percer de nouveaux trous dans le mur à chaque fois.

Cependant, si vous souhaitez garder le vélo dans votre maison dans sa « position naturelle », vous devez être conscient qu’il prendra un peu plus de place qu’avec des supports muraux ou de plafond. Il existe également un risque qu’un vélo non sécurisé (c’est-à-dire posé contre un mur) puisse tomber à la suite d’une inattention, ce qui peut endommager des composants individuels du vélo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici