Accueil Logement Comment fonctionne un déshumidificateur d’air ?

Comment fonctionne un déshumidificateur d’air ?

522
0
Comment fonctionne un déshumidificateur d'air

Tout comme il y a des appareils pour humidifier l’air de l’habitation, il y a aussi des appareils pour diminuer le taux d’humidité. En effet, pour que la maison soit saine pour l’être humain, elle ne doit ni être trop sèche ni trop humide. Le déshumidificateur est installé pour améliorer la qualité de vie des habitants. Découvrez dans les lignes qui suivent l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur le fonctionnement d’un déshumidificateur d’air !

Qu’est-ce qu’un déshumidificateur d’air ?

D’après les professionnels de la santé, pour les personnes en bonne santé, l’hygrométrie idéale est comprise entre 40 et 60 %. Chez les personnes de santé fragile, le taux est de 45 à 55 %. En hiver, ce chiffre baisse un peu pour tourner autour des 30 à 50 %. Lorsque l’hygromètre d’une maison indique une trop forte humidité, l’installation d’un déshumidificateur dans la maison est conseillée. Une trop forte humidité fait naître des moisissures dans la maison, lesquelles sont responsables de divers problèmes de santé qui se manifestent généralement par des écoulements nasaux, de la difficulté à respirer, de la fatigue, des toux, des yeux irrités, des maux de tête ou des crises d’asthme.

Lorsque la maison est également trop humide, les microbes prolifèrent et font naître des infections comme les acariens. De la mauvaise odeur s’installe dans les différentes pièces non-aérées, notamment la salle de bain, le garage et les toilettes. Les rideaux, les coussins, les nappes de table, les serviettes sentent mauvais puisqu’ils prennent de l’eau. Le déshumidificateur aspire l’eau en excès dans l’air afin de rendre les espaces de nouveau, vivables. Il n’y a aucun souci à avoir quant à son fonctionnement puisqu’il ne rendra pas la maison totalement sèche. Puis, les habitants peuvent l’allumer et l’éteindre à tout moment. Certains modèles sont dotés d’un système pour programmer leur arrêt.

Fonctionnement d’un déshumidificateur

Plusieurs modèles de déshumidificateur existent, mais le principe de base reste le même : aspirer l’excès d’humidité dans la pièce afin de l’évacuer ou de la transformer en liquide. L’appareil est généralement placé à la cave, au sous-sol ou dans la pièce qui a le moins d’aération. Un tel système permet d’évacuer jusqu’à 10 litres d’eau par jour, voire 25 litres. Les modèles les plus connus sont les suivants :

Le déshumidificateur d’air à condensation ou compresseur

Cet appareil est doté d’un ventilateur, d’un évaporateur réfrigéré et d’un réservoir. Le but est d’aspirer l’eau en excès afin de la sécher par condensation. Le ventilateur aspire l’air humide, le transporte au-dessus de l’évaporateur réfrigéré afin de l’y refroidir et de la liquéfier. L’eau formée se déverse dans le réservoir où coule dans le bac d’évacuation. L’air refroidi va de nouveau être chauffé et renvoyé dans la pièce à déshumidifier afin d’y récupérer de l’humidité. Le processus continue jusqu’à ce que les conditions souhaitées soient atteintes. Le déshumidificateur d’air à condensation est très apprécié parce qu’il est facile d’utilisation. Il suffit d’activer le bouton d’allumage pour que tout le système se mette en marche. Aucune recharge n’est nécessaire alors que le réservoir peut contenir jusqu’à 25 litres d’eau. Le choix de la taille dépend du besoin de chaque utilisateur. Il s’installe généralement en cuisine, en salles de bains et dans les chambres. Le petit bémol est qu’il nécessite de l’électricité pour fonctionner.

Le déshumidificateur d’air à absorption ou dessiccateur

Avec ce modèle, l’air est séché par le biais du silicagel ou gel de silice qui est placé dans une sorte de roue. Lorsque celle-ci est activée, le silicagel tourne et absorbe l’air humide dans la pièce. Cet air passe par un condenseur afin d’être liquéfié et d’être évacué dans un bac. Il passe aussi par un rotor déshydratant afin d’y être asséché pour être renvoyé dans la pièce. Le gel de silice reprend sa forme normale après avoir été chauffé. Facile d’utilisation, le déshumidificateur d’air à absorption ne convient pas à un grand espace. Il s’installe dans les armoires, les placards ou les petites pièces de la maison. Nul besoin d’électricité pour l’activer. Vous lui trouvez une bonne place et vous n’aurez qu’à vider le réservoir lorsqu’il vous semble être plein.

Le déshumidificateur d’air chimique

Le déshumidificateur d’air chimique fonctionne sur la base d’une cartouche chimique composée d’une pastille de chlorure de calcium. Lorsque l’air humide passe par cette cartouche, il est transformé en eau. Celle-ci est récupérée dans un bac qu’il faudra vider régulièrement. Il existe sous plusieurs tailles et parfois avec doubles cartouches pour maximiser l’efficacité. Le système est facile à installer et facile à utiliser. Le produit chimique est inodore et l’air s’assèche au bout de 24 heures après son installation. Mais les experts de la déshumidification affirment qu’il n’est pas aussi efficace que le modèle à condensation.

Conseils pour choisir le déshumidificateur d’air

Le choix du déshumidificateur à installer n’est pas facile. Le mieux est de toujours demander des conseils auprès d’un expert. D’ailleurs, une maison humide n’a pas systématiquement besoin d’un déshumidificateur ! Dans certains cas, il suffit de trouver une solution pérenne aux sources d’humidité : appareils à gaz non ventilés, cuves thermales, bois de chauffage, fuite d’eau dans les toilettes, etc. En attendant d’avoir son avis, voici quelques points intéressants qui pourraient vous aider à faire le bon choix :

  • Choisissez votre appareil à déshumidifier l’air en fonction de l’espace concerné. À priori, un déshumidificateur d’air à dessiccateur ne convient pas aux pièces à vivre. Il correspond aux petites pièces, comme le garage, le placard, l’armoire, etc.
  • Pour une pièce plus grande, préférez un déshumidificateur chimique ou un modèle à condensation.
  • Faites attention au niveau sonore de l’appareil parce que s’il fonctionne la nuit en émettant du bruit, cela risque de perturber vos sommeils.
  • Le réglage automatique est un atout à ne pas négliger surtout si vous prévoyez de sortir durant la journée.
  • En addition au réglage automatique, préférez aussi un modèle avec un affichage numérique.
  • Pour vous faciliter la vie, optez pour un modèle de déshumidificateur avec un grand réservoir
  • Pour ne pas vous tromper sur la durée de l’opération  » dessécher la maison « , optez pour un modèle avec hygromètre. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici