Accueil Info Comment élaborer un bail de location de maison ?

Comment élaborer un bail de location de maison ?

661
0
Comment élaborer un bail de location de maison

L’un des meilleurs moyens de protéger vos intérêts en tant que propriétaire est d’avoir un contrat de location écrit. Un contrat de location bien rédigé peut faire la différence entre rester coincé avec un locataire problématique et avoir le recours légal pour protéger votre propriété. C’est pourquoi si vous louez votre propriété à des locataires, vous devez connaître les éléments importants à inclure lors de la rédaction d’un contrat de location. Lors de la rédaction de votre bail, voici quelques lignes directrices pour vous aider à rédiger un document hermétique qui vous protégera, vous et votre propriété.

Assurez-vous de connaître la loi

Chaque État (et un certain nombre de villes) a des lois différentes concernant la gestion de la propriété et les droits des propriétaires et des locataires. Familiarisez-vous avec ces lois avant de rédiger un bail de location avec les locataires et propriétaires de maison. Cela vous aidera à savoir exactement ce que vous pouvez et ne pouvez pas mettre dans un accord. Des termes confus et un accord mal rédigé peuvent être mal interprétés et ne pas tenir devant les tribunaux. Mettez vos stipulations dans une terminologie facile à comprendre et expliquez tout ce qui pourrait être mal interprété. Précisez si vous autorisez vos locataires à avoir des animaux de compagnie et s’il y a des restrictions. Si vous n’autorisez qu’un certain type de taille d’animal, indiquez-le ici. De nombreux propriétaires ont une interdiction absolue sur les animaux de compagnie.

Mettez toutes les informations sur les réparations

En tant que propriétaire, il est de votre responsabilité de réparer les luminaires, les équipements de chauffage et de climatisation et les appareils inclus. Cependant, dans le bail, vous pouvez désigner certaines responsabilités d’entretien de la part du locataire. Vous pouvez également tenir le locataire responsable des réparations nécessaires en raison de sa négligence ou de ses actes fautifs. Si vous avez un code de conduite, incluez-le dans votre contrat de location. Par exemple, si vous n’autorisez pas la musique forte après un certain temps ou si vous avez d’autres restrictions, ajoutez-les à votre contrat de location. Cela donnera à vos locataires une idée claire de ce qu’ils ne peuvent pas faire et protégera vos intérêts si un locataire ne respecte pas vos règles.

Misez sur la politique de résiliation anticipée

Assurez-vous de connaître la durée exacte de votre séjour et ce qui se passe si vous devez rompre votre bail plus tôt. Dans de nombreux scénarios, même si vous déménagez tôt, vous serez toujours responsable de votre loyer jusqu’à la fin de votre bail. Cependant, certains contrats de location comportent des options de résiliation anticipée qui vous permettent de mettre fin à votre bail plus tôt que prévu initialement en payant des frais. La sous-location consiste à louer temporairement votre espace à une autre personne tout en gardant le bail à votre nom. Cela peut vous aider à éviter une rupture de bail ou à laisser votre appartement vide pendant des mois d’affilée. Si vous pensez que vous pourriez en bénéficier plus tard, l’une des choses à rechercher dans un contrat de location est une option de sous-location.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici