Accueil Entreprise Comment analyser le turnover en entreprise ?

Comment analyser le turnover en entreprise ?

51
0

Le turn-over est un phénomène d’entreprise relatif au renouvellement des effectifs en raison soit des départs du personnel ou encore des recrutements. Ce phénomène est de plus en plus présent dans les entreprises en France, car les statistiques ont révélé que près de 32 % des Français pensent très souvent à changer leurs emplois. Comment devez-vous considérer le taux de turnover au sein de votre structure ? Que traduit ce taux ? Ici, on vous dévoile tout à ce sujet.

Qu’est-ce que le turnover en entreprise ?

Le turn over en entreprise se caractérise par les événements ci-après :

  • Le changement des employés au sein d’une même entreprise ;
  • Des licenciements ;
  • Des démissions ;
  • Des ruptures négociées.

Le turn-over est représenté sous la forme d’un taux. Ce taux en question est souvent évalué sur un an. Il s’agit d’un indicateur qui permet de s’assurer de la santé de l’organisation en général.

L’interprétation des chiffres doit tenir compte des métiers, des types d’entreprises, du contexte social et autres.

En effet, les métiers dont les contrats sont menacés ou fragiles ont souvent des taux de turn-over élevés. De même, ce taux est élevé dans les différents secteurs où la concurrence est assez forte.

Bon et mauvais turnover : comment savoir ?

Dans certains secteurs en particulier, le phénomène de turn-over peut parfois atteindre près de 25 %. Il s’agit souvent :

  • Des entreprises avec de nombreux profils mercenaires ;
  • Des entreprises avec une petite main-d’œuvre ;
  • Des entreprises avec des métiers difficiles.

Pour analyser le turn-over et décider s’il est bon ou mauvais, vous devez rechercher les causes de ce changement. Autrement, vous risquez d’émettre un mauvais jugement.

Comment calculer le turn-over ?

Pour le calcul, vous devez être en mesure de déterminer sur une année le nombre d’employés qui sont entrés et sortis de l’entreprise. La période de référence prend en compte une année civile, c’est-à-dire du 1er janvier au 31 décembre.

La formule s’établit comme suit : Turn over sur un an = [nombre de départs + nombre d’arrivées/2]/nombre de salariés dans la structure.

Le nombre obtenu multiplié par 100 représente le taux de roulement, autrement dit le taux de turn-over dans l’entreprise.

Comment interpréter le taux de turn-over obtenu ?

Si le taux de roulement est élevé parce que vous avez eu à recruter de nouveaux collaborateurs, alors vous avez fait un bon choix. En effet, ce turn-over est bénéfique pour la croissance de la structure. Vous avez l’avantage d’avoir du personnel qualifié pour votre travail. Cependant, il existe une limite à ne pas franchir entre le mauvais et le bon turnover. Lorsqu’il y a une pénurie de compétences sur un marché particulier, tout départ peut se révéler néfaste pour l’entreprise.

C’est la raison pour laquelle vous devez, en tant qu’entreprise, prendre vos précautions quand le turn-over commence à être élevé. Prenez le soin de vérifier le taux général de turnover dans le secteur dans lequel vous évoluez. Assurez-vous que le turn-over est vérifié et que vous avez toujours au sein de votre entreprise les compétences dont vous avez besoin pour le bon développement de cette dernière.

Un mauvais turn-over peut avoir des conséquences assez néfastes sur une entreprise. En effet, si l’un des meilleurs agents d’une entreprise se fait débaucher par un concurrent, il est probable que plusieurs autres employés suivent rapidement son exemple. Généralement, cela constitue un coup dur pour la société qui en est victime.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici