Accueil Info Choisir son café : le guide pour ne pas se tromper

Choisir son café : le guide pour ne pas se tromper

35
0
Choisir son café le guide pour ne pas se tromper

Choisir son café n’est pas une chose facile à faire puisque l’offre présente sur le marché est variée. Malgré ce panel, les informations présentes sur les paquets ou sur les fiches produits sont peu disponibles ou quasi inexistantes. Il est nécessaire d’avoir connaissance des informations en lien avec le café, pour savoir d’où viennent les produits que l’on consomme.

Le type de café : arabica et robusta

Afin de faire le meilleur choix vous, vous devez être dans la capacité de différencier les cafés chez votre torréfacteur comme Cafés Miguel ou dans les rayons de votre supermarché. Pour vous aider dans ce cheminement, nous allons vous fournir un guide détaillant les caractéristiques du café. 

La première chose que vous devez faire lorsque vous achetez du café est de vous renseigner sur le type de café : robusta ou arabica. Cette première information, vous permet déjà de faire un tri parmi l’offre. 

Le robusta a été découvert au début du 20ème siècle par les colons européens en Ouganda. Cette variété de café était utilisée pour les événements spéciaux comme les cérémonies religieuses par les locaux. Tandis que l’arabica a vu le jour en Éthiopie, qui est aujourd’hui le principal producteur et exportateur mondial. 

Ces variétés sont les plus commercialisées dans le monde puisque 60% de la production est de l’arabica et 40% du robusta. Le robusta pousse dans deux pays principalement, le Brésil et le Vietnam grâce à des politiques mises en place par les pays. 

Le pays d’origine du café

L’environnement du café se divise en diverses régions productives. Chacune de ces régions sont riches d’un territoire spécifique permettant au café de se développer avec des saveurs propres. En vous renseignant sur le pays d’origine de votre café, vous pouvez apprendre de nombreuses et intéressantes informations. 

Chaque région offre des conditions climatiques différentes mais également des méthodes de production différentes qui vont avoir un impact sur les saveurs des grains de café. 

Le processus de fermentation des grains de café

Un autre élément va impacter le goût du café, c’est le processus de fermentation. On en retrouve trois : le processus lavé, le processus naturel et le processus honey. Cependant, des études menées par des scientifiques et des experts du café ont révélé de nouveaux processus. 

Chacun des processus permettent d’obtenir des cafés d’exceptions et uniques en bouche. Le café est fermenté car dans chaque cerise de café se trouve un grain qui va être transformé afin de pouvoir faciliter le stockage, l’expédition et la torréfaction. Pour cela, la matière organique qui entoure le grain est éliminée et le grain séché à un taux d’humidité de 10-12 %.

Le type de torréfaction

La dernière étape qui va influencer les saveurs du café est la torréfaction. Elle est connue de tous, mais saviez-vous qu’il existe différents types de torréfaction ? En effet moins le café est torréfié, plus les saveurs vont être florales et végétales, alors que plus le grain est sombre, plus les saveurs vont être dures et se rapprochent du chocolat et du miel. 

Le torréfacteur est chargé de cette étape, il va alors décider le type de torréfaction qu’il va faire selon le résultat qu’il souhaite. Sa prise de décision va reposer sur l’origine des grains ainsi que le processus de production pour trouver le parfait équilibre en bouche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici