Accueil Info Ce qu’il faut savoir sur le métier du commissaire aux comptes

Ce qu’il faut savoir sur le métier du commissaire aux comptes

114
0
métier du commissaire aux comptes

La vente aux enchères compte parmi les plus anciennes techniques de vente. Elle concerne plusieurs types de biens meubles (comme les objets d’art, les mobiliers) ou immeubles, mis en vente soit par des particuliers ou des entreprises. Elle s’exécute en mode public, durant laquelle, le prix de vente est mis en concurrence par les acquéreurs potentiels (ou enchérisseurs). A la fin, l’offre est adjugée au plus offrant.

Pour assurer le bon déroulement de la procédure, un professionnel en la matière se charge de l’organisation de la vente. On parle ici du commissaire-priseur.

Zoom sur le métier du commissaire-priseur

Le métier du commissaire-priseur est une activité réglementée et civile, c’est-à-dire que la vente n’est pas effectuée pour son compte, mais plutôt pour le compte de son client. En fait, ce professionnel se charge de diriger de la vente des biens suivants :

  • des œuvres d’art
  • des tableaux de maître
  • des antiquités
  • du mobilier

A noter que la vente peut être volontaire ou judicaire. Cependant, il ne s’occupe pas des enchères des biens immobiliers, parce que cette mission est réservée aux notaires.

Comment se déroule une vente aux enchères ?

Le commissaire-priseur se charge de diverses activités en amont de la vente. Tout d’abord, il effectue l’inventaire des biens à vendre. Notamment, il vérifie leur provenance, leur date de fabrication, le nom de l’artisan propriétaire, etc. Par la suite, il évalue les biens à enchérir pour pouvoir fixer la valeur de départ lors de la vente.

L’organisation de cet acte peut durer entre 6 et 12 mois, selon la clientèle cible. Donc, pour faire la promotion de l’évènement et informer le plus de public, le commissaire-priseur doit mettre en place un plan de communication captivant, notamment à travers :

  • l’organisation des foires d’exposition pour présenter et promouvoir les objets à vendre
  • la réalisation de compagnes publicitaires.

Le jour de l’exécution de la vente, ce professionnel dévoile son expertise à faire monter l’enchère et son habileté à exposer les objets.

La vente volontaire

Ce type de vente est réalisé soit par une personne physique, tel qu’un commissaire-priseur habilité aux ventes volontaires. Ce dernier exerce ses fonctions au sein d’une société commerciale et se charge de la vente volontaire sous la demande des particuliers. Soit par des sociétés commerciales déclarées auprès du Conseil des ventes.

La vente judiciaire

Concernant ce type de vente, il est dirigé par un commissaire-priseur baptisé officié ministériel, désigné par le ministre de la Justice pour exécuter l’enchère pour causes judiciaires, comme un redressement ou une liquidation judiciaire.

La maison Marc-Arthur : un exemple prodigieux de commissaire-priseur

Crée par Marc-Arthur Kohn, la maison Marc-Arthur Kohn est une société de ventes volontaires de meubles aux enchères publiques. Située au cœur du triangle d’or de la capitale, le centre du marché de l’art français, cette enseigne attirent les collectionneurs en leur proposant des œuvres prestigieuses et authentiques.

Cette enseigne lutte pour s’inscrire dans « Made In France culturel » et renforce ainsi sa présence sur le marché artistique. Ce label est reconnu à l’international et attire chaque année, des millions de touristes qui souhaitent découvrir les créations artistiques Françaises.

 

Afin de bien valoriser les biens à vendre et faire monter les enchères avec brillance, le commissaire-priseur doit accoupler ses acquis en droit et en histoire de l’art avec des facultés de conviction. Cette qualité est indispensable pour pouvoir séduire les enchérisseurs et vendre le bien au juste prix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici