Accueil Entreprise Alain Dumenil, itinéraire d’un enfant gâté

Alain Dumenil, itinéraire d’un enfant gâté

236
0
immobilier

Alain Duménil est un homme d’affaires qui appartient au cercle très convoité des 500 plus grandes fortunes de France. Sa réussite et son parcours atypique méritent qu’on s’y attarde.

À la tête de l’entreprise familiale

Alain Duménil est né en 1949 à Neuilly-sur-Seine. Après avoir obtenu le diplôme d’HEC en 1975, il hérite à la mort de son père de l’entreprise familiale. Il prend alors la tête de la banque Duménil-Leblé, société de courtage bancaire. Déjà, le génie de cet homme d’affaires se révèle : il a la bonne intuition d’engager un des meilleurs financiers de l’époque, Jacques Letertre qui, de par son action, multiplie le chiffre d’affaires de la banque par 50. C’est lors de la vente de la banque Duménil-Leblé qu’il réalise peut-être sa plus juteuse opération financière en la cédant après son entrée en bourse à Cerus, filiale du groupe de Carlo de Benedetti, et juste avant le krach de 1987 et l’effondrement des marchés.

Du secteur bancaire à l’immobilier

C’est encore avec talent qu’il va profiter de la crise immobilière. Sa stratégie consiste à racheter des immeubles de bureaux et d’habitation, des résidences hôtelières et des commerces, en créant la société Acanthe Développement, qui devient NYSE Euronext Group cotée en bourse en 2000. L’homme d’affaires continue son ascension en se tournant vers l’immobilier haut de gamme, particulièrement les bureaux parisiens. L’audace paie, et c’est encore un franc succès puisqu’en 2018, son patrimoine immobilier dépasse les 146 millions d’euros.

Le secteur du luxe

Parallèlement à ses succès dans l’immobilier, il investit le domaine du luxe, en essayant de se faire une place dans ce secteur, jusqu’ici monopole des grands groupes. En 2002, il fonde le groupe Alliance Designers. Citons quelques marques prestigieuses : la chaussure de luxe René Mancini, Smalto : prêt à porter et sur-mesure de luxe, ou encore Poiray : bijouterie et joaillerie. Son but est de donner plus de visibilité aux petites entreprises spécialisées dans le luxe, face aux trois géants du secteur : LVMH, Hermès et PPR. Il crée de nouvelles marques de luxe, comme Stéphane Kélian : chaussures de luxe. Alliance Designers a été fermée en 2014, et A. Duménil poursuivi pour banqueroute frauduleuse.

L’aéronautique

Toujours plus, c’est ce qui caractérise ce touche-à-tout des affaires. C’est en 2000 qu’il s’intéresse alors à l’aéronautique, en fondant en 2004 le groupe AD Industrie, acteur majeur dans le secteur de la sous-traitance aéronautique. Il a des clients comme Rolls-Royce, Turbomeca ou Snecma. Ce qui fait encore une fois la réussite de ce groupe, c’est sa stratégie de rachat de petites et moyennes entreprises expertes dans certains domaines de l’aéronautique. Fort de ce choix de segment, son chiffre d’affaire en 2012 était de 185 millions. Il achète en 2004 la compagnie Air Littoral.

Le mécénat

Son originalité réside aussi dans sa passion pour la culture. C’est ainsi qu’il fait l’acquisition en 2003 des éditions de l’Herne, maison d’édition fondée en 1963, promouvant des écrivains peu connus ou controversés. Dans le même esprit, il crée un prix littéraire doté de 60 000 euros, le Prix Duménil qui récompense des auteurs de langue française. Il a ainsi distingué des auteurs comme Philippe Sollers, Jérôme Garcin ou Franz-Olivier Giesbert. Il a également été propriétaire du Théâtre de Paris, rue Blanche, dont il se séparera en 2013. Il se tourne aussi vers la presse en rachetant en 2009 51 % du groupe de presse Agefi SA et projetait d’acheter Le Temps, mais l’opération n’a pas été possible.

L’écrivain

Cette biographie ne serait pas complète si l’on ne parlait pas de ses talents d’écrivain. Il a à son actif trois romans qui ont été très remarqués : La fête royale, Parfum d’empire et Rue Bassano. L’itinéraire d’Alain Dumenil est bien celui d’un enfant gâté : gâté par son intelligence et son intuition qui lui ont permis de concrétiser toutes les opportunités qui se sont présentées à lui, et d’agir ainsi dans tous les secteurs qui le passionnent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici