Accueil Formation en entreprise 2 choses importantes à savoir sur le contrat d’apprentissage

2 choses importantes à savoir sur le contrat d’apprentissage

218
0
contrat-apprentissage-entreprise

Pour se construire une carrière, il est important de se donner tous les moyens pour y parvenir. Il est offert à toux ceux et celles qui désirent avoir une occupation professionnelle, divers cursus pour réaliser leurs aspirations. Le contrat d’apprentissage est compté parmi les documents proposés aux jeunes en quête d’un travail, mais aussi d’une possibilité de formation. C’est un contrat de travail qui fait profiter aux personnes sans bagages académiques d’accéder tout de même à un emploi.

Définition du contrat d’apprentissage

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail de type CDD (Contrat à Durée Déterminée) ou CDL (Contrat à Durée Limitée). Le contrat en question est conclu entre un employeur et un salarié. Ce qui différencie ce document des autres contrats de travail du même type c’est que dans le cadre de son empli, le salarié partage ses heures entre son entreprise et son établissement de formation. En d’autres termes, l’employé effectue une alternance entre son travail et son apprentissage. Avec une activité professionnelle encadrée avec un contrat d’apprentissage, il est possible d’accéder à :

  • un diplôme de l’enseignement supérieur tel que le DUT, le BTS, la LICENCE PRO, et aussi le diplôme d’ingénieur ou d’école supérieure de commerce.
  • Un diplôme professionnel de l’enseignement secondaire de type CAP, BREVET PRO, BAC PRO, et aussi MC.
  • Un titre pour une finalité professionnelle.

Nombreux sont les établissements qui proposent aux étudiants un accompagnement satisfaisant dans leur recherche d’un contrat d’apprentissage. C’est notamment le cas de CFA Evry qui offre la possibilité aux jeunes une insertion efficace dans la vie active. Ce type d’établissement scolaire est en collaboration avec différentes entreprises avec qui il aura établi un partenariat.

Les conditions pour pouvoir y prétendre

Obtenir un contrat d’apprentissage est une aubaine pour les étudiants qui désirent continuer à se former tout en exerçant une activité professionnelle. Cependant, il est porté à leur connaissance que l’accès à ce type de contrat de travail ne peut se faire sans le respect de certaines conditions. Ces dernières ont été établies pour permettre à la pratique d’être mieux encadrée.

L’âge de l’apprenti

C’est de loin l’une des conditions principales pour pouvoir prétendre à un contrat d’apprentissage. L’étudiant devra notamment avoir au moins 16 ans. En ce qui concerne l’âge maximum accordé, l’apprenti devra avoir 29 ans révolus. Il est toutefois possible d’abaisser ce minimum à 15 ans si l’étudiant atteint les 16 ans entre la rentrée scolaire et le 31 décembre de l’année civile. Il devra également avoir terminé son année de 3e. Quant à l’âge maximum, il peut aussi être poussé jusqu’à 34 ans révolus sous certaines conditions. L’étudiant est tenu de bien se renseigner sur le sujet.

Les mentions obligatoires dans le contrat

Le contrat d’apprentissage devra avoir les mentions suivantes pour être valide :

  • l’effectif de l’entreprise qui accueille l’étudiant,
  • le nom et le prénom de l’employeur, ou la dénomination sociale de l’entreprise,
  • le nom, le prénom, ainsi que la date de naissance du maître d’apprentissage,
  • le diplôme ou le titre préparé par l’apprenti ,
  • les conditions de déduction des avantages en nature,
  • l’attestation de l’employeur dans lequel est précisé que le maître d’apprentissage remplit les conditions requises de compétence professionnelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici